Femmes asiatiques — stéréotypes, clichés et réalité

Femmes asiatiques

Il y a beaucoup d'hommes occidentaux qui sont exclusivement attirés par les femmes asiatiques dans leurs préférences sexuelles, la plupart d'entre eux seulement par les femmes d'un certain âge, jusqu'à 25 ans. Dans la plupart des cas, il s'agit de femmes japonaises, chinoises ou coréennes.

Cette attitude envers les jeunes femmes asiatiques n'est pas surprenante en France ou dans d'autres pays occidentaux.

Sources des stéréotypes sur les femmes asiatiques

Femmes Asiatiques

Soumission morale et asservissement sexuel - ce sont encore aujourd'hui des clichés sur le caractère de la femme asiatique chez les hommes occidentaux. Ils ont peu changé depuis la fin du 19e siècle, lorsque l'Indochine française, qui comprenait les actuels Vietnam, Cambodge et Laos, est apparue en 1887. Au début du XXe siècle, l'écrivain français Claude Farrer décrivait la jeune Indochinoise comme "mi-femme, mi-épouse". À cette époque, une telle femme était un ajout à l'environnement d'un Européen vivant en Indochine.

Les colonies étaient des territoires à conquérir et à soumettre. Il en va de même pour la population, en particulier pour les femmes qui y vivent. L'indulgence et l'idée de liberté sexuelle suintent des pages de la littérature coloniale. Et les premières victimes en ont été les peuples qui habitaient ce continent.

Cela s'explique par le fait qu'il n'y avait pas de femmes occidentales dans les colonies avant la Première Guerre mondiale et que les hommes, loin de leurs devoirs conjugaux, considéraient qu'il leur était possible de satisfaire tous leurs désirs, même les plus répréhensibles. Coucher avec de très jeunes femmes était une chose courante pour eux et l'argent et le pouvoir ont facilité l'émergence d'un vaste marché de la pédophilie et de la prostitution. Aujourd'hui encore, on en trouve des traces, principalement en Asie du Sud-Est.

C'est la période coloniale qui a eu un impact énorme sur l'inconscient collectif et a contribué au stéréotype de la femme-enfant asiatique, impénétrable et sans passion.

Le désir de percer cette carapace alimente la passion de certains hommes. La femme asiatique, réservée et secrète, cache ses amusements pour mieux afficher l'étendue de ses connaissances sexuelles dans un cadre intime. Avec sa féminité intellectuelle et raffinée, la figure de la geisha japonaise concentre cette image du paradoxe de la froideur et de l'érotisme, de la connaissance et de la soumission, de la cruauté et de la prodigalité.

Bien que les activités des geishas aient pratiquement disparu au Japon, ce modèle est toujours imité. Pour certains hommes occidentaux, une femme asiatique et surtout une femme japonaise, semble n'être qu'un personnage de manga pornographique.

Tous les grands textes érotiques, du 'Kamasutra' aux 'Mille et Une Nuits', venaient de l'Orient et n'étaient pas façonnés par la religion. Cet art était donc très éloigné de l'Occident chrétien.

Qu'est-ce qui rend une femme asiatique différente?!

Une femme Asiatique différente

La plupart des hommes qui ont un faible pour les femmes asiatiques réduisent toutes leurs caractéristiques à quelques clichés et stéréotypes, principalement physiques. La plupart des hommes ne pensent même pas à une catégorie telle que la 'mentalité des femmes asiatiques', leur réticence et leur insularité notoires. Certes, les particularités ont leur place, tant sur le plan physique que mental.

  • Le corps d'une femme asiatique n'est pas comme les autres. Ils se caractérisent notamment par leur souplesse, leur plasticité, leur peau délicate et l'absence de poils sur celle-ci. Cependant, il ne faut pas se laisser guider par les idées préconçues qui sont utilisées dans les films pornographiques et les spectacles insipides.
  • Les femmes asiatiques sont les représentantes de la féminité traditionnelle du XIXe siècle: elles sont le domaine de la domesticité et du sexe. Et même les hommes asiatiques le croient, bien qu'ils rapportent ces fantasmes aux femmes du pays voisin: les Coréens aux Chinoises, les Japonais aux Coréens etc. Le succès des agences matrimoniales en Occident, qui se spécialisent dans les mariages avec des femmes asiatiques, est dû à des fantasmes similaires.
  • Les retenus ne naissent pas, ils deviennent. Entre le sexe et la cuisine, la femme asiatique ne semble pas avoir beaucoup de temps pour développer sa personnalité. Les femmes asiatiques elles-mêmes ne se considèrent pas comme obéissantes ou disciplinées au niveau génétique et n'attribuent pas la présence de ces qualités à leurs origines. On ne nait pas la contrainte, on la fabrique. Les femmes asiatiques elles-mêmes ne se considèrent pas génétiquement obéissantes ou disciplinées et n'attribuent pas ces qualités à leurs origines.

Si une jeune femme asiatique dans la rue d'une ville occidentale n'hésite pas à répondre aux remarques sexistes des hommes basées sur des clichés et des stéréotypes, les hommes sont presque toujours choqués, car, selon leurs concepts, une femme asiatique devrait être réservée et renfermée.

Certains hommes occidentaux considèrent la femme asiatique comme un trophée à montrer à leurs amis. Mais ne tirez pas de conclusions hâtives sur tous les couples mixtes. Il est possible de tomber amoureux d'une femme asiatique sans faire appel à tous les fantasmes, stéréotypes et évaluations dépassées qui circulent dans le monde.

De plus en plus, les femmes asiatiques se font un nom sans renier leur héritage culturel. Parmi elles, des actrices de cinéma célèbres, des créatrices de mode et des femmes exerçant d'autres professions. Par exemple, l'actrice canadienne d'origine coréenne Sandra Oh a reçu le Golden Globes de la meilleure actrice pour son rôle dans la série dramatique Killing Eve. Lors de la cérémonie de remise des prix, elle a profité de l'occasion pour dire merci à ses parents en coréen.

Chrisselle Lim, une créatrice de mode américaine d'origine coréenne, est très populaire. Et l'humoriste Ki Yoon Kim connaît un succès croissant en France, son style sophistiqué attirant plus d'un million de adeptes sur Instagram. Tout cela prouve que les femmes asiatiques vivent aujourd'hui la vie du monde moderne et ne sont plus mi-épouse, mi-servante.

Dernière mise à jour: 04/05/2022